3 Fév 2016

Hackathon Nec Mergitur : des dévs du Web Center AXA mobilisés dans la lutte antiterroriste

 400 participants font émerger 38 projets

Les 15, 16 et 17 janvier, la ville de Paris et la Préfecture de police ont organisé, en réponse aux attentats du 13 novembre, le premier Hackathon sécurité baptisé « Nec mergitur » dans les locaux de l’Ecole 42 à Paris. 400 participants, répartis en 38 équipes, se sont mobilisés pour renforcer la sécurité et la prévention en cas de situation de crise.

Parmi les participants, des ingénieurs, des développeurs, des designers, des étudiants mais également des journalistes et des citoyens souhaitant prêter main-forte. Durant 48h, ils ont œuvré ensemble à l’élaboration d’une solution de prévention, d’alerte et de gestion de crise pour lutter contre la radicalisation et moderniser les services d’urgence.

En véritable travail d’équipe, cet Hackathon proposait à ses participants de se pencher sur l’un des six thèmes suivants :

  • prévenir la radicalisation, concevoir et diffuser un contre-discours
  • soulager et aider les plates-formes de réception d’appels d’urgence face à l’afflux massif d’appel en apportant un service utile et personnalisé aux citoyens
  • recevoir et traiter les informations des citoyens et d’Internet par un autre canal que celui des plateformes téléphoniques classiques
  • construire un nouvel outil de diffusion d’information en temps réel à destination du grand public
  • détecter et contrer les rumeurs en temps réel
  • multi-projets

Loin de l’esprit de compétition, le but n’était pas d’élire un projet particulier mais de réfléchir ensemble à des solutions futures. Pas de gagnant au terme de ces 3 jours mais la possibilité pour 10 équipes de défendre leurs projets devant un jury composé de représentants des pouvoirs publics.

Pour en savoir d’avantage sur les 10 projets sélectionnés : http://www.paris.fr/necmergitur

 

Des collaborateurs d’AXA investis dans la lutte contre le terrorisme

A l’initiative de la Direction de la sûreté d’AXA France, Benoit FONTAINE, Yann BRELEUR, Jérôme FIRLEJ & Pierre CLEMENT, ingénieurs au Web Center AXA de Lille ont participé à cet événement.  Dans la catégorie « Construire un nouvel outil de diffusion d’information en temps réel à destination du grand public », ils ont proposé le projet « EMERGEN6 », une application à destination des citoyens et des autorités permettant de transmettre et recevoir un maximum d’informations en cas d’urgence.

 HackathonS (1)

Le projet « EMERGEN6 » se divise en 3 applications différentes :

  • Une application mobile à destination des citoyens pour recueillir les informations. D’une simple pression sur un bouton, un citoyen peut émettre une alerte automatiquement géolocalisée. S’il est en mesure de le faire, le citoyen pourra donner un maximum d’informations sur son alerte en transmettant des photos, vidéos ou de l’audio.

En complément, l’application est composée d’un Widget qui permet de suivre les signalements sans avoir à ouvrir l’application. Il est également possible de passer en mode alerte avec diminution de la luminosité de l’écran et la mise en silence du Smartphone.

  • Un serveur reçoit les signalements et les traite en direct afin de caractériser automatiquement l’information avant de la renvoyer à différents systèmes. Ce serveur contient donc l’ensemble des informations et permet de brancher n’importe quel outils ou système existants en demande d’informations tel qu’un Système d’Information Géographique.
  • Une application de supervision à destination des autorités qui reçoit les signalements en direct sur une carte. Les superviseurs peuvent se focaliser sur un cadre précis de la carte, consulter les signalements ainsi que les informations qu’il comporte (recueillies via l’application mobile et les croisements de données du serveur) avec notamment les photos et vidéos envoyées par les citoyens.

Les superviseurs pourront également envoyer des notifications aux citoyens sur l’application comme une zone interdite au trafic ou un quartier bouclé.

Le retour d’expérience de nos 4 développeurs en 4 citations

« Contrairement à d’autres projets, nous avons souhaité réaliser une démo de notre application. Le vendredi soir nous présentions notre idée, le samedi matin, l’application était développée ». Jérôme FIRLEJ, Développeur au Web Center Lille

«  On souhaitait montrer que notre projet est réalisable et qu’il est possible de proposer une solution dans l’urgence. Nos applis fonctionnent, on a atteint notre objectif ». Pierre CLEMENT, Développeur  au Web Center Lille

« Des participants ont été séduits par nos projets et ont voulu intégrer notre équipe. L’échange de compétences a été enrichissant ». Yann BRELEUR, Développeur au Web Center Lille

« Il nous tenait à cœur d’apporter notre expertise dans la lutte contre le terrorisme ». Benoît FONTAINE, Développeur au Web Center Lille

  

Vers une mise en application future ?

 Dans le cadre de la gestion de crise, la solution proposée par l’équipe AXA peut être adaptée et mise à disposition des collaborateurs AXA. L’objectif serait de permettre aux collaborateurs AXA d’envoyer une alerte à l’employeur. Cette alerte permettrait de géolocaliser les collaborateurs et d’avoir une information de signe de vie. Aussi, grâce à cette application, la compagnie AXA pourrait avoir les coordonnées téléphonique et géographique des collaborateurs et de leurs envoyer les consignes de sécurité en fonction de l’endroit où ils sont.

Quelques Tweets illustrant ces 48h :

Tweet PC (9)Tweet JF (20)Tweet PC (8)

Share