28 Oct 2014

Dojo #9

Énoncé :

Algorithmie, performances et… maintenabilité !

Le sujet de ce neuvième dojo était à première vue relativement simple. A partir d’un fichier d’entrée contenant une liste de mots, il fallait en sortie, créer une liste regroupant les anagrammes trouvés dans cette liste.

Détail du sujet et fichier d’entrée : https://github.com/xebia-france/anagram-kata

IMG_20141022_141313

Technologies :

  • 2 équipes en Java
  • 1 équipe en Swift
  • 8 équipes en C#

L’expérience du précédent Dojo ayant été appréciée, le duplex avec Nanterre a été renouvelé. Antoine (développeur à Lille et animateur Dojo) s’est rendu à Nanterre afin de co-animer avec Karim sur place et de faciliter la liaison. 3 équipes de développeurs nanterrien ont donc participé au coding puis à la rétrospective du Dojo.

Autre particularité de ce dojo : alors que la plupart des binômes était assez avancée sur le sujet, il a été demandé aux participants travaillant en C# de se décaler d’une place vers la droite. Après quelques minutes de flottements, de “Oooooh nooon !” et de “Mais pourquoiiii ?”, tout le monde s’est plié au jeu, et il en est sorti plusieurs conclusions intéressantes.

Certains groupes ont en effet mis plusieurs minutes à comprendre la philosophie de l’algorithme de leurs voisins ce qui a permis de mettre en avant l’importance de toujours développer en pensant “maintenance”. L’argument “on est en dojo, donc on peut se permettre de faire du code sale” a été refusé à l’unanimité : un dojo représente à une échelle minime la vie d’un projet ! Au final, l’expérience a été plutôt appréciée, mais il s’agissait d’une expérimentation qui ne sera que très rarement renouvelée.

Durée du dojo :

  • 1H30 de réalisation
  • 15 minutes de débriefing

WP_20141022_003

Share